logo contour 3
08/12/2020

L’ADEPALE demande une exonération fiscale exceptionnelle de 100 % sur les dons alimentaires des entreprises pour soutenir les plus démunis et lutter contre le gaspillage

L’ADEPALE - Association Des Entreprises de Produits Alimentaires Élaborés qui représente 400 TPE, PME et ETI françaises en appelle aujourd’hui au Gouvernement pour renforcer leurs dons d’invendus aux associations caritatives, qui font face à une affluence sans précédent de populations fragilisées par la crise.
Attachées aux valeurs de proximité et de solidarité, les entreprises de l’ADEPALE ont la ferme volonté d’éviter le stockage, voire la destruction, des produits préparés pour les besoins aujourd’hui disparus de la restauration hors domicile. Il s’agit pour elles d’agir de façon citoyenne et responsable, en s’inscrivant dans une logique naturelle d’anti-gaspillage.
C’est pourquoi elles demandent, à titre exceptionnel pour une durée d’un an, le relèvement du taux de l’exonération fiscale de leurs dons alimentaires de 60 % à 100 % ainsi que le passage du plafond du chiffre d’affaires annuel concerné de 5 pour 1 000 à 15 pour 1 000. Cette mesure leur permettra de défiscaliser le coût des matières premières utilisées dans la préparation de leur nombre inédit d’invendus. Télécharger le communiqué